Poser des questions persuasives


Objectif: persuader ou mettre en difficulté un interlocuteur en le questionnant.


Leçon

Les questions persuasives étant souvent de nature à mettre en difficulté celui à qui vous les adressez, il convient de bien tenir compte du rang ou de la situation de votre interlocuteur afin de ne pas prendre le risque de l’humilier ou de l’indisposer s’il a un quelconque pouvoir sur vous: on imagine mal par exemple un candidat à un examen posant une question piège aux membres du jury…
Il existe quatre types de questions persuasives
:


1. Les questions orientées

Amener l’interlocuteur à découvrir
en employant une
tournure négative
Ne serait-ce pas toi par hasard qui…?
N’avez-vous pas aimé ce film
?
ou à reconnaître
un fait
en employant un
mot à valeur posi-
tive ou négative
À quel meilleur conseiller qu’un
médecin pouvions-nous faire appel
?
Partagez-vous
complètement cet avis?

La question orientée est toujours fermée et attend une réponse de type oui/non, quelqu’un/personne, mais l’interlocuteur n’a pas le choix parce que sa réponse est induite par la question.


2. Les questions pièges

Mettre un
interlocuteur
en lui faisant indirectement avouer ou
reconnaître un fait
Avec qui as-tu dansé à la discothèque?
(Si vous répondez, vous reconnaissez
que vous étiez à la discothèque.)
en difficulé

en posant une question très
précise dans son domaine de
compétence et à laquelle il ne peut pas répondre
Vous qui êtes si fort en géographie,
rappelez-moi donc la capitale du
Honduras.



3. La question de controverse

Faire réagir
violemment
son
interlocuteur
en le déstabilisant
par une mise en
cause directe de ce
qui touche à sa personne (moralité,
compétences,
aspect physique…)
Vous parlez des jeunes, mais sommes-nous du même monde?
avez-vous vu comme vous êtes habillé
? avez-vous vu votre âge? Regardez-vous et
dites si nous nous ressemblons.



4. Les contre-questions


Reprendre l’initiative du débat
en posant, en guise de réponse, une question de contre-attaque
— Que pensez-vous de votre absence sur la feuille de match?
— Et vous que pensez-vous de votre prochain licenciement
?


Exercices

1. À quel type de question persuasive avez-vous affaire
?
1. Qui avez-vous rencontré mardi dernier à la gare?
2. Êtes-vous totalement satisfait de votre dernier disque
?
3. Depuis que vous êtes entraîneur de cette équipe, vous perdez match sur match. Allez-vous démissionner
?
4. Monsieur le Ministre des Finances, pourriez-vous me donner le prix du ticket de métro actuellement
?
5. Est-ce que je vous demande, moi, chez qui vous achetez vos chaussures et quel prix vous les payez
?

2. Avec des camarades, improvisez les scènes suivantes.
— Vous voulez vous débarrasser d’un vieux VTT et vous vantez ses qualités auprès d’éventuels acheteurs. Pour vous, il n’y a pas meilleur VTT…
— Vous êtes complètement « fan » d’un chanteur ou d’une chanteuse et vous voudriez que vos amis partagent votre passion. Vous leur faites découvrir qu’eux aussi adorent cette star.

3. À partir de la situation suivante, improvisez une scène dans laquelle vous justifiez votre choix.
— Vous allez à la pêche avec un voisin beaucoup plus jeune que vous. Surpris par un violent orage, vous rentrez précipitamment abandonnant provisions et matériel de pêche au bord de la rivière. De retour à la maison, vous expliquez à vos parents que vous avez pris la meilleure décision.
— Vous participez à une finale départementale de football avec votre association sportive. Afin d’éviter un but éliminatoire, vous commettez une faute que l’arbitre sanctionne par une expulsion. Après la rencontre, vous expliquez dans les vestiaires à vos coéquipiers déçus que vous n’aviez pas le choix.

4. Avec des camarades mettez en scène les interviews suivantes.
— Un journaliste essaie de faire reconnaître à un coureur cycliste qu’il s’est dopé. Le journaliste utilise toutes les questions persuasives, le coureur, gêné, se défend avec des questions de contre-attaque et avec des questions orientées.
— Un journaliste interroge le leader d’un groupe célèbre. Il veut absolument faire reconnaître au chanteur qu’il y a une mésentente entre les musiciens et que le groupe va bientôt se séparer.

Fiche publiée dans Grammaire et activités 3e, Nathan, 1999.