Temps et récit


Un récit présente un certain nombre de faits selon un mouvement orienté qui part d'une situation initiale, passe par un certain nombre de péripéties, pour aboutir à un dénouement.

Le lecteur est invité à suivre ce mouvement, à découvrir le changement qui s'offre à lui dans la progression de l'action, l'écoulement du temps, les changements de lieux, l'évolution des personnages.

Mais, si un récit raconte l'histoire de ce qui arrive à des personnages (ce que l'on nomme intrigue, ou action), il ne livre pas les éléments de cette histoire au lecteur dans n'importe quel ordre, et il arrive que l'ordre de la narration ne suive pas l'ordre chronologique des faits tels qu'ils se sont déroulés dans l'intrigue.

Par ailleurs, le narrateur peut choisir de donner la parole ou non à ses personnages, de prendre plus ou moins de distance vis-à-vis de ce qu'ils disent, selon trois modes de narration différents que vous allez étudier dans ce dossier.



1. Étude du temps narratif



Un récit est d'abord une œuvre qui se déroule dans le temps.

Lorsqu'on envisage le temps dans un récit, il faut considérer à la fois le temps externe à l'œuvre, c'est-à-dire l'époque du romancier et du lecteur, ainsi que l'époque historique au cours de laquelle est censée se dérouler l'action ; et le temps interne à l'œuvre, c'est-à-dire la durée de la fiction, la façon dont la narration en rend compte, le temps mis à la lecture, qui varie pour chacun de nous.

Étudier le temps de la narration peut être fort simple ou fort compliqué : tout dépend du récit considéré. Cela consiste à comparer la suite chronologique des faits et la disposition de ces mêmes faits dans la narration. Il peut arriver que ces deux dispositions coïncident : c'est le cas du premier des textes de ce dossier (J.K. Jérôme). Mais très souvent, ces deux ordres ne coïncident pas : certains récits présentent une introduction « au milieu des faits » (in medias res), comme le texte de Daudet ; d'autres pratiquent le retour en arrière (Daninos), l'anticipation (Bradbury) ou ménagent des pauses temporelles dans le récit, destinées à des descriptions ou à des commentaires (Dumas).


1.1. L'ordre chronologique des événements


Jérôme Klapka Jérôme (1859-1927) est un écrivain anglais. Après avoir été successivement employé de chemin de fer, instituteur, comédien, journaliste, il devient subitement célèbre en 1889 avec
Trois hommes dans un bateau sans compter le chien, où se manifeste un humour original. On lui doit un grand nombre de romans, nouvelles et comédies.


Un expert en bricolage

Trois amis, Harris, George et le narrateur, ont décidé qu'ils passeraient quinze jours de vacances saines à ramer sur la Tamise, en prenant des repas simples et en dormant enroulés dans leurs couvertures. Mais trois jours de pluie continuelle les incitent à reprendre avec soulagement leur vie normale à Londres. Ce sont les détails imprévus, les anecdotes coupant sans cesse le fil de la narration, qui font le charme et l'humour de ce récit.

[…]
Ne perdons pas le fil !

1. « Je ferai cela tout seul » : d'après le texte, combien de personnes sont mobilisées pour l'opération, en comptant le narrateur ?
2. Cette scène fut-elle unique, ou s'est-elle souvent reproduite ? […]

L'intérêt du texte : L'ordre chronologique

1. Voici la liste des principaux faits évoqués dans le texte. Regroupez-les en séquences ayant une unité de sens :
[…]

Vocabulaire

Cherchez les différents sens du nom tirage dans les expressions suivantes :

le tirage d'un bateau - le tirage d'un métal - le tirage d'un journal - le tirage d'une photo - le tirage d'une loterie - le tirage d'un chèque.

Imaginer et écrire

1. Pour écrire un récit selon l'ordre chronologique des faits, choisissez une action.
[…]

Recherche

Écoutez le sketch de Robert Lamoureux : Le canard.

Bibliographie : des récits chronologiques

[…]


1.2. L'ouverture in medias res

Il arrive que le lecteur se trouve projeté dès la première ligne du récit en pleine action, quitte à trouver un peu plus loin les éléments nécessaires à la compréhension de la situation.

Alphonse Daudet (1840-1897) est surtout connu pour ses contes provençaux, mais il est également romancier, homme de théâtre et poète. Né à Nîmes, il s'installe à Paris en 1860 après une jeunesse malheureuse. Il publie son autobiographie,
Le Petit Chose (1867) puis écrit avec Paul Arène Les Lettre de mon moulin (1869). Il meurt en 1897 après une longue maladie nerveuse.
[…]

Ne perdons pas le fil !

Répondez aux questions suivantes sans relire le texte :
[…]

L'intérêt du texte : l'introduction in medias res

[…]
Du texte à la langue

Décrivez votre dernier repas, en famille ou à la cantine, de trois façons différentes : neutre - méliorative - péjorative, principalement en changeant les adjectifs qualificatifs.

Imaginer et écrire

[…]
Bibliographie : Des récits in medias res
[…]


1.3. Le retour en arrière explicatif

Pierre Daninos,
Vacances à tout prix (1958)

Pierre Daninos (né en 1913). Romancier, il est également l'auteur de courts essais, de chroniques dans lesquels il fait preuve d'un humour qui dénonce les travers du monde moderne. Son meilleur personnage est un Anglais, le Major Thomson qui, jugeant les ridicules français, est devenu un classique populaire dans une série d'ouvrages publiés de 1954 à 1973.
[…]

L'intérêt du texte : le retour en arrière explicatif

Voici la liste des principaux faits selon leur ordre d'apparition dans le texte :
[…]

1. Reconstituez l'ordre chronologique des faits.
2. Quel est le fait le plus inattendu ? Où est-il placé dans la narration ?
3. Quel fait est raconté trois fois ? Pourquoi ? Quelles différences présentent ces trois relations ?
4. Quelle série de faits apporte une explication ? Où est-elle placée ?
5. Résumez l'anecdote selon l'ordre chronologique des faits. Lequel des deux récits vous paraît le plus intéressant et amusant ?


Les procédés comiques.
[…]

Imaginer et écrire
[…]

Bibliographie : Textes d'humour
[…]

Documentaires :

Ephrom
Comment faire l'enfant (17 recettes pour ne pas grandir), Seuil, Points Virgule.
Le Livre des horreurs, le Guide des Farceurs, Ed. Buissonnières.

Un retour en arrière explicatif :
J. Verne
Le Tour du monde en 80 jours, chapitre 35.

1.4. L'anticipation

Dans un récit, il peut arriver que le narrateur anticipe et envisage des événements qui ne se sont pas encore produits : c'est le cas des prophéties, des prédictions, des prévisions météorologiques. Un personnage peut également se projeter dans son avenir de papier…

Ray Bradbury,
Chroniques martiennes, 1955

Né aux États-Unis, dans l'Illinois, en 1920, Ray Bradbury est un écrivain de science-fiction. Son roman
Fahrenheit 451 (1955) a été porté à l'écran par F. Truffaut. Les nouvelles qui constituent les Chroniques martiennes sont parues de 1946 à 1950 dans diverses revues. Par son écriture poétique, son inspiration nostalgique, Bradbury a apporté un ton nouveau à la science-fiction de l'époque.
[…]

Ne perdons pas le fil !

[…]

L'intérêt du texte : L'anticipation

Voici, selon l'ordre de la narration, la liste des informations contenues dans le texte :
[…]

1. Reconstituez l'ordre chronologique des faits.
[…]

Imaginer et écrire

[…]
Recherche

Recherchez à quoi correspond le mythe de l'arbre et de la Terre promise dans la Bible.

Bibliographie : récits de science-fiction
[…]

1.5. La simultanéité

Michel Zévaco (1860-1918) Né à Ajaccio, il est professeur de lettres révoqué, puis militaire, journaliste. Écrivain militant, il devient un feuilletoniste aussi bien payé que Gaston Leroux (un franc la ligne !). Il publie
Le Capitan (1906) puis la série des Pardaillan (dès 1902) dans la lignée d'A. Dumas et de P. Féval : des romans d'aventures historiques plein de poésie, où prolifèrent les coups de théâtre, les vengeances, les duels et les trahisons.
[…]

L'intérêt du texte : La simultanéité

1. Dans chaque scène, relevez toutes les indications de temps.
2. Quel est, dans ce passage, le lien exprimé entre chaque scène ? Où se trouve exprimé ce lien ? Sous quelle forme ?
3. Quels personnages se sont réellement rencontrés dans ce passage :
[…]

Du texte à la langue : la concordance des temps.

Récrivez au passé la première des scènes du texte, en commençant par […]

Imaginer et écrire
[…]

Bibliographie

Un récit historique construit sur le principe de la simultanéité :
[…]

1.6. La pause

Il arrive que le lecteur parcoure plusieurs lignes du texte sans que l'histoire progresse : aucun événement ne correspond à la durée de la narration. Le récit fait une pause qui correspond généralement à des descriptions et à des commentaires qui interrompent l'action.

Des écrivains tels Hugo, Dumas, Balzac, Verne, ne se gênent pas pour intervenir dans leur récit, même s'ils ne font pas partie des personnages de l'histoire.

Alexandre Dumas (1802-1870). Fils d'un général de la révolution, il naît à Villers-Cotterêts. Auteur de théâtre, il est connu autant par ses pièces que par ses amours tapageuses. Il s'illustre dans le roman d'aventures historiques dont les plus connus sont
Les Trois Mousquetaires et Le Comte de Monte-Cristo. Son œuvre, écrite en collaboration, compte plus de 300 ouvrages.
[…]

Ne perdons pas le fil !

Voici, en désordre, les éléments du texte. Identifiez le passage de récit, puis reconstituez l'ordre de présentation des éléments :
[…]

Composition et langage

1. Relevez les marques de la présence du romancier et du lecteur dans le texte.
2. Donnez un exemple de reprise orale, qui imite l'art du conteur.
[…]

L'intérêt du texte : les pauses

[…]

Recherche au CDI

Dans les romans de Jules Verne et d'A. Dumas, recherchez des exemples de passages où le romancier interrompt son récit pour une description, un commentaire, une réflexion ou une information scientifique, historique… Comment lisez-vous ces pauses ?

Imaginer et écrire

Insérez des descriptions, des explications et des commentaires dans le récit suivant :
[…].

Bibliographie
[…]

Document

Le 10 août 1792, Danton, substitut du procureur de la commune légale de Paris, et agissant comme chef d'une commune insurrectionnelle de Paris, fait prendre d'assaut les Tuileries par la section du Faubourg Saint-Antoine (environ 12 000 hommes et 5 000 provinciaux, en majorité marseillais). Le Palais est défendu par 1 100 Suisses, 2 000 Gardes nationaux en partie gagnés aux Républicains, 900 gendarmes avec artillerie, peu sûrs, et 150 gentilhommes volontaires, soit 1 800 défenseurs sûrs contre 17 000 assaillants. Pour désorganiser la défense, Danton fait exécuter le commandant. L'assaut commence à 9 heures Louis XVI donne immédiatement l'ordre aux Suisses de cesser le feu et de regagner leurs casernes à Courbevoie. En chemin, ils sont massacrés par les Républicains (786 morts dont 26 officiers). Louis XVI est suspendu (par 250 voix et 550 abstentions sur 800 votants) puis enfermé au Temple avec sa famille.


D'après
Le Quid, Ed. Robert Laffont, 1992




2. Étude du mode narratif


Dans un récit, le langage des personnages est un moyen privilégié de les peindre ou de les caractériser, en dehors de la description physique.

Lorsque les personnages parlent, le récit peut reproduire ces paroles telles qu'elles ont été prononcées. La voix du narrateur s'interrompt pour céder la place à celle du héros. C'est ce que l'on nomme le discours direct.

Le récit peut au contraire raconter les propos des personnages. Le narrateur ne cède pas la parole. Il respecte le sens des paroles prononcées par le héros, mais il les résume, les transpose. C'est ce que l'on appelle le discours indirect.

Une troisième manière de rapporter les paroles est le discours indirect libre : le lecteur ne peut déterminer avec exactitude si c'est le narrateur ou le personnage qui parle. On a l'impression d'entendre deux voix.


2.1. Le discours direct

L.F. Céline (1894-1961) est le pseudonyme de Louis-Ferdinand Destouches, médecin et écrivain. Son œuvre, malgré le succès du
Voyage au bout de la nuit (1932) n'est pas encore très connue. Elle se caractérise par sa violence et la nouveauté de son style, mais les conceptions pro nazies de l'auteur continuent de l'entourer de gêne ou de répulsion.
Louis-Ferdinand Céline,
Voyage au bout de la nuit (1932)

[…]
Ne perdons pas le fil !

Ce résumé du passage contient un certain nombre d'erreurs. Trouvez-les sans retourner au texte et corrigez-les.
[…]

Composition et langage

1. Quels pronoms personnels sont utilisés dans les passages de récit ? À quels personnages renvoient-ils ?
[…]


L'intérêt du texte : Le discours direct ou rapporté

1. Quel signe de ponctuation est généralement utilisé pour introduire un énoncé au discours direct ? Rétablissez-le quand il manque dans le texte. Quel signe de ponctuation marque le changement d'interlocuteur ?
[…]

Imaginer et écrire

1. Collez, sur un grand panneau mural, des photos découpées dans des magazines, et faites-les parler par des bulles. Ils vont s'interpeller, s'apostropher, se répondre. Imitez le langage oral, mais veillez à l'orthographe.

2. Vous allez tourner un film de publicité sur le produit de votre choix. Rédigez le scénario de la situation que vous allez tourner en faisant parler les personnages.


Bibliographie : La langue parlée dans la littérature

[…]

2.2. Le discours indirect

Marguerite Duras,
L'Amant (1984)

Née en 1914, Marguerite Duras passe toute sa jeunesse en Indochine. Elle arrive en France à dix-huit ans : études de droit, de mathématiques, de sciences politiques. Un barrage contre le Pacifique (1950) est son premier roman connu. Elle acquiert la célébrité avec
Moderato cantabile (1958) et reçoit le prix Goncourt en 1984 pour L'Amant, porté à l'écran par J.-J. Annaud en 1992.
[…]


L'intérêt du texte : La rencontre amoureuse
[…]

Composition et langage : Le discours indirect ou raconté
[…]

Imaginer et écrire
Vous devez faire un film de cette scène. Écrivez le dialogue entre les deux personnages. Comparez avec le scénario écrit par M. Duras elle-même (document ci-dessous)


Bibliographie : Romans d'amour
[…]

Document
[…]


2.3. Le discours indirect libre

César,
La Guerre des Gaules

Né en 101 av. JC dans une famille patricienne, César obtient le gouvernement de la Gaule cisalpine en 60-58. Il conquiert les Gaules en 58-51 av. JC. Après une guerre civile contre Pompée, César nommé dictateur a vie, imperator, est assassiné par Brutus aux ides de mars 44 au moment où il allait se faire nommer roi.
[…]

Ne perdons pas le fil !

Un texte de propagande
[…]

Les arguments de Diviciac
[…]

La clémence de César
[…]


Composition et langage : le discours indirect libre

Le discours indirect libre ne se situe pas sur le même plan que le discours direct et le discours indirect. Il est employé dans la langue écrite, spécialement dans le récit littéraire. Il combine les moyens d'expression des deux autres formes de discours rapporté : la présence du personnage qui parle et le point de vue du narrateur.
[…]

Tableau récapitulatif
[…]


Bibliographie
La mise en scène parodique de César et la revanche des Gaulois :
Goscinny-Uderzo
Les lauriers de César, Le Cadeau de César, Astérix et Cléopâtre, Astérix gladiateur, Ed. Dargaud.



Pages de synthèse


I. Temps et récit

1. Les expressions qui servent à marquer les rapports de temps :

2. Dans les textes suivants, précisez le temps de l'histoire et l'époque où cette histoire est racontée. Appréciez la distance qui les sépare. Observez les temps verbaux employés.
[…]

3. Exercices d'écriture

Procurez-vous […]


4. Réécritures

a) À partir de la transcription du reportage télévisé :
En effectuant les suppressions que vous jugerez souhaitables, écrivez le paragraphe qui pourrait figurer, pour cette phase du jeu, dans un article pour le journal sportif du lendemain.

b) À partir du texte du
Journal de Jules Renard :
[…]

e) Récrivez le texte suivant en faisant raconter l'épisode par un narrateur absent.

[…]

II. Le mode narratif : discours direct, indirect, indirect libre


1. Transposez les paroles contenues dans le passage suivant au discours indirect :
[…]
2. Faites parler les personnages du récit suivant en rapportant directement leurs paroles :

[…]
3. Dans le récit suivant, racontez les paroles du personnage principal au discours indirect libre, en effaçant la ponctuation et en modifiant les pronoms personnels et les temps verbaux :
[…]
4. Dans le texte suivant, repérez les passages de style indirect et indirect libre ; écrivez les paroles qui auraient pu être dites :

Le cheval et l'âne


... Un âne accompagnait un cheval peu courtois,
Celui-ci ne portant que son simple harnois,
Et le pauvre baudet si chargé qu'il succombe.
Il pria le cheval de l'aider quelque peu :
Autrement il mourrait devant qu'être à la ville.
« La prière, dit-il, n'en est pas incivile :
Moitié de ce fardeau ne vous sera que jeu ».
Le cheval refuse, fit une pétarade :
Tant qu'il vit sous le faix mourir son camarade,
Et reconnut qu'il avait tort.
Du baudet, en cette aventure,
On lui fit porter la voiture,
Et la peau par-dessus encor.

La Fontaine, Fables VI, 11.


5. Le texte suivant est du discours indirect. Si l'on veut tirer un film du roman, quel dialogue écrira-t-on pour rendre compte des propos échangés ?
[…]
[…]
Expression écrite

Retrouvez le discours direct de l'homme dont l'auteur rapporte les propos dans le texte suivant et essayez de trouver les questions qui l'ont amené à parler (présentez sous forme de dialogue).
[…]

pour obtenir le fichier électronique complet en pdf + corrigé (98 pages) : Participation de 5 euros aux frais d'hébergement du site

Après le règlement, vous recevrez par courriel un lien de téléchargement sécurisé, valable une seule fois et pendant 24 heures