Merveilleux, science-fiction, fantastique



Sommaire

Découvrir

Le merveilleux : conte et légende

La plante magique
Le jugement de Pâris

La science-fiction

F. Brown,
En sentinelle

Examiner

Fantastique et science-fiction

M. Bernanos,
La Montagne morte de la vie

Caractériser le récit fantastique

I. Kadaré,
Qui a ramené Doruntine ?

Approfondir

Les étapes du récit fantastique

J. Potocki,
Histoire de Thibaud de la Jacquière.

Les techniques d’écriture du fantastique

J. Verne,
Le secret de Wilhem Storitz


---------------------------


Découvrir

Le merveilleux : conte et légende


Texte 1

Il y a mille ans déjà, la forêt ardennaise était renommée pour ses plantes miraculeuses, que les druides connaissaient jadis. Or, un puissant duc qui régnait au-delà de la Champagne avait été frappé par un mal mystérieux. Aucun médecin de son duché, de Paris et même de la lointaine Provence, ne parvenait à lui rendre la santé. Le peuple en était bien triste, car ce duc était juste et bon. Et déjà, d’avides voisins convoitaient son duché, car il n’avait d’autre descendant qu’une fille de dix-sept ans.
[…]

F Keisel, Légendes des quatre Ardennes, © Duculot.


Texte 2

Le jugement de Pâris


La déesse de la Discorde jette dans la salle du festin des dieux une pomme d’or portant l’inscription « A la plus belle ». Zeus propose de demander l’arbitrage de Pâris, fils du roi de Troie, qui doit choisir entre Aphrodite, Héra et Athéna.

Bien que prince royal, Pâris était berger parce que Priam, son père, Roi de Troie, avait été averti que son fils causerait un jour la ruine du pays, avait jugé plus prudent de l’éloigner. Pâris, au moment qui nous occupe, vivait avec une nymphe ravissante nommée Œnone.
[…]
Pâris, qui était de caractère faible et quelque peu lâche aussi comme les événements le prouvèrent dans la suite, choisit la dernière offre. Il donna la pomme à Aphrodite.
Ce fut le Jugement de Pâris, bien connu dans le monde parce qu’il fut la cause réelle de la Guerre de Troie.

E. Hamilton, La mythologie, © Marabout


L’intérêt du texte 1

1. L’extrait que vous avec lu correspond-il à la situation initiale — à l’action — à la situation finale du conte ? Justifiez votre réponse.
2. En quoi consistent le manque ? la tâche à accomplir ? la récompense promise ?
3. Des deux héros possibles, lequel, à votre avis, va réussir ? Pourquoi ?


L’intérêt du texte 2

4. Qui offre à Pâris la gloire ? le pouvoir ? l’amour ?
5. Le choix fait par Pâris révèle sa personnalité : en quoi ?
6. Par quels moyens et à combien de reprises le narrateur fait-il comprendre que le choix de Pâris ne fut pas heureux ?

La place des textes dans le dossier
7. Dans chacun des extraits, quelles sont les manifestations du merveilleux ?
[…]


Expression écrite

• À la suite du texte 1, imaginez trois épreuves magiques qui permettront de faire réussir celui des deux personnages qui vous paraît le plus digne d’être un héros ;
• Pâris propose de partager la pomme en trois parts. Les trois déesses refusent tour à tour sur des tons différents. Imaginez le dialogue.


Retenons

Le merveilleux se caractérise par l’intervention passagère de phénomènes surnaturels dans la vie des hommes. Ces phénomènes extraordinaires sont impossibles à comprendre selon les lois de la nature.
Les contes ont souvent pour cadre un lieu et une époque […]


En sentinelle

Il était trempé et tout boueux, il avait faim et il était gelé, et il était à cinquante mille années-lumière de chez lui. La lumière venait d’un étrange soleil bleu, et la pesanteur, double de celle qui lui était coutumière, lui rendait pénible le moindre mouvement.
[…]

Fredric BROWN, Fantômes et Farfafouilles, © Ed Denoël, 1963.



Fredric Brown (1906-1972), écrivain américain, est plus connu pour ses cinq romans de S.F. que pour ses 22 romans policiers. Il est l’humoriste de la science-fiction américaine. Son monde délirant est régi par une logique absurde où l’humour noir se mêle à la critique sociale :
L’Univers en folie (1949), Martiens, go home ! (1955), Lune de miel en enfer (1958), Paradoxe perdu (1971).


Observons

1. Où est posté le personnage au début de l’histoire ? Pour quelle raison ?
2. Dans quelle situation physique et matérielle se trouve-t-il ?
3. Quels sentiments éprouve-t-il ? Pour quelles raisons présentes et passées ?

L’intérêt du texte

[…]
La place du texte dans le dossier

[…]

Expression écrite

• Comment imaginez-vous le personnage présenté dans ce récit ? Décrivez-le en opposition au portrait qu’il donne des hommes.
• Imaginez le point de vue des Terriens sur cette guerre.


Retenons

Les récits de science-fiction se déroulent dans un univers différent de celui du lecteur, situé dans un futur plus ou moins lointain et soumis à des lois scientifiques et des innovations technologiques.
Les récits de science-fiction donnent au lecteur les moyens de comprendre les phénomènes étonnants auxquels ils assistent.
La science-fiction permet une réflexion sur les dangers potentiels qui nous menacent, tels que la pollution généralisée, la guerre atomique, les manipulations génétiques, les risques de la neuro-chirgurie, l’autonomie des robots, les greffes d’organes, les nouvelles formes de communication, les contacts avec des êtres différents…


Examiner

Fantastique et science-fiction

M. Bernanos,
La Montagne morte de la vie

Sous mes yeux horrifiés…

Deux naufragés échoués sur une île inconnue et déserte, particulièrement inhospitalière, pensent trouver leur salut en gravissant la montagne qui se dresse à leurs pieds. Mais en essayant d’atteindre le sommet, ils rencontrent peu à peu des formes humaines pétrifiées…

Dans l’éclatante lumière rouge, le village silencieux offrait un spectacle extraordinaire. Je cherchai d’abord Toine des yeux, puis ne l’apercevant nulle part, j’allai faire dans chaque hutte un petit tour d’inspection. Je ne le retrouvai dans aucune. […] J’étais comme hypnotisé. Je réussis enfin à m’arracher à l’horrible spectacle et m’enfuis à grandes enjambées. L’extraordinaire beauté du lieu qui m’avait tout d’abord émerveillé me faisait maintenant frissonner de dégoût.

Michel Bernanos, La Montagne morte de la vie, © Éditions Jean-Jacques Pauvert, 1967.



Michel Bernanos (1923-1964), quatrième enfant de l’écrivain Georges Bernanos, eut une vie aventureuse et tragique. Le Brésil, où il séjourna, lui inspira un cycle de romans fantastiques et initiatiques autour de
La Montagne morte (paru en 1967), qui exprime toutes les angoisses de l’homme aux prises avec les forces de la nature.


Observons

1. Dites si les affirmations suivantes sont vraies, fausses, ou ne figurent pas dans le texte :
• Le narrateur est profondément isolé, physiquement, socialement et affectivement.
• Le cadre de l’aventure est banal, quotidien.
• Le narrateur est victime d’un phénomène surnaturel.
• Le narrateur est …
[…]

Étude publiée dans Textes et méthodes Nathan 4e, 1998.
pour obtenir le fichier électronique complet de 55 pages en pdf avec le corrigé :
Participation de 3,99 euros aux frais d'hébergement du site

Après le règlement, vous recevrez par courriel un lien de téléchargement sécurisé, valable une seule fois et pendant 24 heures

Si vous utilisez un logiciel antispam, de type "Avast": attention! votre lien de téléchargement risque d'être dirigé vers votre dossier de courrier indésirable. Surveillez celui-ci !