Près de, prêt à

PRÈS DE n’a pas le même sens que PRÊT À.
Cet athlète
près de s’attaquer au record du monde est-il prêt à s’y attaquer?
Cela signifie
: « Il est sur le point de tenter de battre le record, mais a-t-il terminé sa préparation? »
N’écrivez pas
: le jour est prêt de naître, MAIS près de naître.
Ne dites pas
: ce boxeur est prêt de combattre MAIS prêt à combattre.
La difficulté est double
:
1.
Prêt = préparé, alors que près = à petite distance, sur le point;
2. Au sens de « préparé à » on disait dans la langue classique « 
prêt de ». Maintenant, on dit « prêt à ».
blog comments powered by Disqus