Suspecter et soupçonner

Ces deux verbes sont français et leur sens est voisin, mais SUSPECTER possède un sens plus fort que SOUPÇONNER. Il implique un degré de certitude plus élevé.

Ainsi, si l’on SUSPECTE quelqu’un d’être l’auteur d’un délit ou d’un crime, c’est que l’on tient cette personne pour probablement responsable.
Si l’on SOUPÇONNE cette personne du même délit, c’est que l’on formule certains soupçons à son endroit, mais de manière beaucoup moins catégorique
Pour exprimer un degré plus ou moins fort de certitude (
possible, probable), se reporter aux fiches de langue orale placées ici
Comments