Passion Lettres

Livre du jour William Shakespeare Cymbeline


Chaque jour, un livre en téléchargement gratuit


EXTRAIT

CYMBELINE — Fille déloyale, toi qui devrais rajeunir ma vieillesse, tu accumules un siècle sur ma tête.
IMOGÈNE — Seigneur, je vous en conjure, ne vous faites point de mal par ces emportements
; car je suis insensible à votre courroux: un sentiment plus rare étouffe en moi toute peine, toute crainte.
CYMBELINE — Au-delà de toute grâce
! de toute obéissance!
IMOGÈNE — Au-delà de l’espérance
! au désespoir!… Dans ce sens, au-delà de toute grâce!
CYMBELINE — Tu pouvais épouser le fils unique de la reine.
IMOGÈNE — Oh
?! bienheureuse de ne pas le pouvoir: j’ai choisi un aigle, et j’ai évité un faucon dégénéré.
CYMBELINE — Tu as choisi un misérable
; tu voulais asseoir l’ignominie sur mon trône.
IMOGÈNE — Dites que j’en ai relevé l’éclat.
CYMBELINE — Ô âme vile
!

William Shakespeare, Cymbeline

blog comments powered by Disqus