Éphéméride 10 octobre 1913 naissance de Claude Simon


Claude Simon est un écrivain français né le 10 octobre 1913 à Tananarive (Madagascar) et mort le 6 juillet 2005 à Paris. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1985. Son père, militaire, décède à Verdun alors qu'il n'a pas un an. Sa mère décède en 1925. En 1939 il est mobilisé, fait prisonnier en juin 1940. Il s'évade et participe à la Résistance.
Il publie ses romans après la guerre aux éditions de Minuit, ce qui le fait classer dans la mouvance du «Nouveau Roman».
La Route des Flandres obtient le prix de l'Express en 1960. En 1960, il signe le Manifeste des 121, Déclaration sur le droit à l'insoumission dans la guerre d'Algérie.
Les romans de Claude Simon sont extrêmement travaillés : les thèmes de la guerre, de l'histoire perçue comme un éternel recommencement et du temps conçu comme un piétinement immobile, s'expriment par des images récurrentes d'embourbement et d'enlisement. Cette thématique est rendue par des procédés d'écriture particuliers : étirement de la phrase, répétitions, digressions et, inspiré de Faulkner, emploi répété de participes présents pour tenter de figer le temps.
Décédé en 2005 à l'âge de 91 ans, Claude Simon est inhumé au cimetière de Montmartre.

Comments