Racine

Éphéméride 13 décembre 1669 Première de «Britannicus»


La tragédie romaine de Racine, en cinq actes et en vers, est présentée pour la première fois à l’Hôtel de Bourgogne. Le rival de Racine, Corneille, est présent dans la salle. Il fera l'éloge de la pièce à l'Académie quelques jours plus tard mais omettra de mentionner le nom de son auteur, ce qui provoquera une querelle entre les deux hommes.

Britannicus est la deuxième grande tragédie de Racine. Pour la première fois, l’auteur prend son sujet dans l’histoire romaine. L’empereur Claude a eu un fils, Britannicus,avant d’épouser Agrippine et d’adopter Néron, fils qu’Agrippine a eu d’un précédent mariage et qu’elle va pousser vers le trône au détriment de Britannicus, en empoisonnant Claude. Néron a donc succédé à Claude. Il gouverne l’Empire avec sagesse au moment où débute la tragédie. Racine raconte l’instant précis où la vraie nature de Néron se révèle : sa passion subite pour Junie, fiancée de Britannicus, le pousse à se libérer de la domination d’Agrippine et à assassiner son frère adoptif.
Bien que jouée 1 258 fois (jusqu'en septembre 1680), Britannicus n'aura qu'un succès mitigé, notamment à cause des partisans de Corneille qui monteront une cabale contre la pièce de Racine.
Comments