Montesquieu

Éphéméride 18 janvier 1689 naissance de Montesquieu

Charles-Louis de Secondat, baron de la Brède et de Montesquieu, naît le 18 janvier 1689 à la Brède. Il est issu d’une famille de magistrats nobles, dans le château de la Brède, près de Bordeaux. Ses parents lui choisissent un mendiant pour parrain, pour qu’il n’oublie jamais que les gens pauvres sont aussi ses frères.
Montesquieu étudie au collège d’Harcourt, puis suit des études de philosophie. Il devient président du parlement de Bordeaux en 1714.
En 1716, la mort d’un oncle assure une véritable fortune à Montesquieu, et lui permet d’obtenir la charge de président à mortier au Parlement de Bordeaux, ainsi que la baronnie de Montesquieu.
En 1717, il se marie avec Jeanne de Lartigue, protestante héritière d’une riche famille, et qui lui procure une dot conséquente.
En 1721 paraît anonymement
Les Lettres persanes, une nette critique ironique de la société française. Personne ne doute de l’identité du véritable auteur… et le succès est considérable, en raison de la réflexion, mais aussi de l’exotisme des personnages, de la présence de scènes érotiques, de la satire et de l’humour qui parcourent l’œuvre.
En 1726, Montesquieu revend sa charge pour rembourser des dettes. Deux ans plus tard, il est élu à l’Académie Française, et part ensuite en voyage dans de nombreux pays
: Autriche, Hongrie, Italie, Allemagne, Hollande et Angleterre sont parmi ses destinations jusqu’en 1830. Montesquieu aurait également été initié à la franc-maçonnerie en Angleterre.
Il revient au château de la Brède en 1734 et publie alors une réflexion historique, qu’il intitule
Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence. Ce chef-d’œuvre s’inspire de ses réflexions, de ses voyages, de ses travaux de documentation pendant des années. En réalité, cet ouvrage prépare le terrain pour ce qui sera l’œuvre de sa vie, De l’esprit des lois, publié anonymement en 1748. À travers son livre, Montesquieu met en place des principes fondamentaux en sciences politiques, économiques et sociales. Toutefois, les critiques ne se taisent pas, et il doit publier en 1750 La Défense de l’esprit des lois.
L’Église catholique fait interdire l’ouvrage et l’inscrit à l’Index. Mais pendant ce temps, dans toute l’Europe et en particulier dans la nouvelle Grande-Bretagne, le livre est un grand succès.
Dès lors, un véritable culte va se mettre en place autour de l’écrivain. Il voyage de nouveau beaucoup, en Hongrie, en Autriche et en Italie (un an) puis au Royaume-Uni (18 mois).
Malgré la reconnaissance et son train de vie de notable, Montesquieu est affaibli et attristé par la perte quasi-totale de sa vue. Il réussit tout de même à participer à L’Encyclopédie, permettant à l’entreprise d’obtenir une certaine notoriété grâce à son nom. Mais il n’a pas le temps d’achever l’article « Goût », que Voltaire devra finir.
Montesquieu décède le 10 février 1755 à Paris.
Comments