Éphéméride 8 septembre 1873 naissance d’Alfred Jarry


Précurseur du surréalisme et du théâtre de l’absurde, Alfred Jarry crée le personnage d'Ubu, alors qu'il est encore lycéen à Rennes.
Inspiré par M. Hébert, l’un de ses professeurs, cette figure phare de la pièce
Ubu roi et de ses suites Ubu enchaînées, Ubu cocu, etc. incarne la tyrannie poussée à son extrême bêtise.
Proche de Marcel Schwob, d’Alfred Valette et de sa femme Rachilde, Jarry collabore à la
Revue Blanche et au Mercure de France.
Les œuvres provocatrices de Jarry ne manquent pas de faire scandale, notamment lors d'une représentation au Théâtre de l'Œuvre en 1896. L'écrivain écrit de la poésie symboliste, avec des œuvres telles
César antéchrist, et des romans, tels Les Jours et les nuits et le Surmâle.
Jarry crée la pataphysique, définie dans
Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien. S’identifiant à son personnage et faisant triompher le principe de plaisir sur celui de réalité, Jarry a vécu à sa guise avec ses trois attributs : la bicyclette, le revolver et l’absinthe. Il leur sacrifiera la respectabilité et le confort.
Dans une petite baraque proche d’une rivière, à côté d’un lit-divan, Rabelais composait l’essentiel de sa bibliothèque. Épuisé, malade, harcelé par ses créanciers, Jarry meurt d'une méningite tuberculeuse, le 1er novembre 1907 à l’hôpital de la Charité à Paris.

Comments