Andersen

Éphéméride 4 août 1875  décès de Hans Christian Andersen



L'écrivain danois Hans Christian Andersen disparaît à Copenhague.
Il tira une renommée quasi universelle de ses fameux
Contes, qu'il publia, sans interruption, de 1835 jusqu'à sa mort. Il fut reconnu en Angleterre, où il rencontra Charles Dickens, en Allemagne, en France, avant de l'être dans son pays. Il fut un grand voyageur (Constantinople, Rome, Suisse, Espagne).
La première publication complète de ses œuvres à Leipzig en 1848 comprenait trente-cinq volumes, à laquelle se sont rajoutés les 34 volumes de celle de 1868.
Contrairement à l'idée reçue, ses contes ne s'adressent pas aux enfants.
Issu d'une famille très pauvre d'Odense (naissance en 1805), il tira de la misère vécue dans son enfance le sens profond de ses histoires, qui, sous couvert d'une apparente simplicité, reflétèrent, dans une veine réaliste, toute la noirceur et la cruauté du monde ( cf. La Petite fille aux allumettes). Jouissant de multiples adaptations, les contes jouissent d’une grande popularité qui ne s'est jamais démentie.

Comments