Éphéméride 10 août 1539 Ordonnance de Villers-Cotterêts




Cette ordonnance très importante et volumineuse - elle contient 192 articles - institue en premier lieu ce qui deviendra l'état civil, en exigeant des curés des paroisses qu'ils procèdent à l'enregistrement par écrit des naissances, des mariages et des décès.
Le roi François 1er exige que tous les actes administratifs, politiques et judiciaires soient rédigés en français et non plus en latin, la langue de toutes les personnes instruites de l'époque.
C'est une décision importante pour l'unification du royaume. Tous ceux qui parlent la « langue d'oïl », pratiquée dans le Bassin Parisien et le Val de Loire, ont désormais accès aux actes officiels.
Dans les faits, il faudra beaucoup de temps avant que l'édit royal entre partout en application. L'unité linguistique ne s'achèvera qu'au milieu du XXe siècle.

blog comments powered by Disqus