Éphéméride 4 octobre 1881 naissance d'André Salmon

4 octobre 1881 naissance d'André Salmon
André Salmon, né le 4 octobre 1881 à Paris, est un écrivain français, poète, romancier, critique d'art, journaliste. Il fut l'un des grands défenseurs du cubisme avec Guillaume Apollinaire.
En 1908, Salmon s'installe au Bateau-Lavoir qu'il quitte ensuite pour Montparnasse. Ses premiers recueils, Poèmes et Féeries, bientôt suivis par un troisième en 1910, Le Calumet, sont les premiers publiés en volumes avant ceux de Max Jacob et d’Apollinaire. En 1912, il publie La Jeune Peinture française. En 1916 Il révèle au public le tableau de Picasso Les Demoiselles d'Avignon en la présentant à l’exposition du Salon d’Antin; c'est lui qui lui donne son titre définitif. En 1920 paraît un roman entièrement inspiré par la vie de Montmartre en 1907, La Négresse du Sacré-Cœur. La même année, il publie L'Art vivant. Sous le pseudonyme de Pol de Comène, il publie de courts romans sentimentaux chez Ferenczi.
Sous l'Occupation, Salmon a continué à écrire au Petit Parisien pour lequel il travaille depuis plus de vingt ans. À la Libération, il est poursuivi et condamné à cinq ans d'indignité nationale, condamnation amnistiée peu après. On lui reproche alors ses reportages sur la guerre civile espagnole, côté franquiste.
En1964, il reçoit le grand prix de poésie de l’Académie française et Jean Paulhan lui rend hommage sous la coupole. Paraissent chez Gallimard en 1952, Les Étoiles dans l’encrier et en 1957 chez Pierre Seghers, Vocalises. Il se consacre aussi à son œuvre de mémorialiste, publiant après L’Air de la Butte, Montparnasse et Rive Gauche, trois tomes de Souvenirs sans fin. En 1959, son petit-neveu, Jean-Jacques Pauvert, édite La Terreur noire, chronique du mouvement anarchiste, et en 1968, un dernier roman fantaisiste, Le Monocle à deux coups. La Vie passionnée de Modigliani, traduite en de nombreuses langues, connaît un grand succès. En 1967, Salmon devient commandeur dans l’Ordre des Arts et Lettres. Il meurt le 12 mars 1969.

blog comments powered by Disqus