Éphéméride 16 septembre 1913 Naissance de Félicien Marceau

  • Né le 16 septembre 1913 en Belgique, Félicien Marceau, de son vrai nom Louis Carette, fait ses études au collège religieux et à la faculté de droit de Louvain. Chroniqueur à la radio-télévision belge à partir de 1936 et jusqu'en 1942 – sous l'Occupation allemande – il s'exile en France à partir de 1944 : il avait quitté la radio belge en 1942 parce qu’il collaborait avec l’ennemi. Très proche de Rex, le parti fasciste présidé par Léon Degrelle, Carette-Marceau s’est illustré par des activités antisémites et pronazies qui lui ont valu, en janvier et octobre 1946, d’être condamné par contumace à quinze ans de travaux forcés par le Conseil de guerre de Bruxelles et d’être déchu de sa nationalité. Il a fui la Belgique dès la libération du pays. Après s’être caché en Italie, il est arrivé sous un nouveau nom en France et a obtenu la nationalité française en 1959.

  • Félicien Marceau a été plusieurs fois récompensé pour son œuvre, riche d'une quarantaine de romans, essais et pièces de théâtre. Il a notamment reçu le prix Interallié (1955), le grand prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (1975), le prix Jean Giono (1993) et le prix Jacques Audiberti pour l'ensemble de son œuvre (1994). Il a obtenu le prix Goncourt en 1969 pour Creezy.

  • À l'annonce de son élection à l'Académie Française, le poète Pierre Emmanuel a démissionné de son fauteuil, en réaction à l'attitude de Félicien Marceau durant l'Occupation. Carette-Marceau est décédé le 7 mars 2012 à l'âge de 98 ans.

blog comments powered by Disqus