Éphéméride 10 décembre 1870 naissance de Pierre Louÿs


L'écrivain français Pierre Louÿs voit le jour à Gand (Belgique). Il doit ses ambitions poétiques à la découverte du poète parnassien José-Maria de Hérédia et parvient à publier ses premiers écrits dans la revue « La Conque ».
Il fait ses études à l’École Alsacienne, où il se lie d’amitié avec André Gide.
Il épouse la plus jeune des filles du poète José-Maria de Hérédia, Louise, après avoir été l’amant de l’aînée, Marie.

Chantre de l'érotisme, fasciné par les précis érotiques grecs, il connaît un succès d'estime avec des romans d'une érudition alambiquée et précieuse, tels
Aphrodite (1896).

Son recueil de poèmes le plus connu,
Les Chansons de Bilitis, inspirera trois compositions à Claude Debussy.

Son roman
La Femme et le pantin, inspiré des Mémoires de Casanova, a été adapté au théâtre puis au cinéma (The devil is a woman, de Joseph von Sternberg avec Marlène Dietrich ; La Femme et le pantin de Julien Duvivier avec Brigitte Bardot ; Cet obscur objet du désir de Luis Buñuel, avec Carole Bouquet).

En 1919 il est le premier à avoir lancé une rumeur saugrenue, attribuant la paternité des œuvres de Molière à Corneille.
Il meurt en 1925.
blog comments powered by Disqus