Éphéméride 16 août 1860 naissance de Jules Laforgue



Jules Laforgue, né à Montevideo le 16 août 1860, et mort à Paris le 20 août 1887, est un poète français que l'on rattache au mouvement décadentiste.
En 1880, il commence à fréquenter les milieux littéraires parisiens et pour la première fois, son nom apparaît dans le sommaire de
La vie moderne dont le rédacteur en chef est le gendre de Théophile Gautier.
De 1881 à 1886, il devient, à Berlin, lecteur de français de l'impératrice allemande Augusta, grand-mère du futur Guillaume II. Il épouse une jeune Anglaise, mais revenu en France il meurt de phtisie à l'âge de vingt-sept ans.
Il a publié
Les Complaintes en 1885 chez l'éditeur Léon Vanier et en 1887 Les Moralités légendaires : ce livre peut-être considéré comme un des chefs-d'œuvre de la période initiale du symbolisme, mais au sein de ce mouvement littéraire, Laforgue était un esprit très original, connu pour être un des inventeurs du vers libre.

blog comments powered by Disqus