Éphéméride 9 janvier 1908 naissance de Simone de Beauvoir

Simone de Beauvoir est née à Paris le 9 janvier 1908. Elle fit ses études jusqu’au baccalauréat dans le très catholique Cours Désir. Agrégée de philosophie en 1929, elle enseigne à Marseille, Rouen et Paris jusqu’en 1943. Quand prime le spirituel fut achevé bien avant la guerre de 1939, mais ne paraîtra qu’en 1979. C’est L’Invitée (1943) qu’on doit considérer comme son véritable début littéraire. Viennent ensuite Le sang des autres (1945); Tous les hommes sont mortels (1946); Les Mandarins, roman qui lui vaut le prix Goncourt en 1954, Les Belles Images (1966) et La femme rompue (1968).

Outre le célèbre Deuxième Sexe paru en 1949, et devenu l’ouvrage de référence du mouvement féministe mondial, l’œuvre théorique de Simone de Beauvoir comprend de nombreux essais philosophiques ou polémiques, Privilèges (1955), réédité sous le titre du premier article Faut-il brûler Sade? et La vieillesse (1970). Elle a écrit, pour le théâtre, Les bouches inutiles (1945) et a raconté certains de ses voyages dans L’Amérique au jour le jour (1948) et La longue marche (1957).

Après la mort de Sartre, Simone de Beauvoir a publié La cérémonie des Adieux (1981) et Lettres au Castor (1983) qui rassemblent une partie de l’abondante correspondance qu’elle reçut de lui. Jusqu’au jour de sa mort, le 14 avril 1986, elle a collaboré activement à la revue fondée par elle et Sartre, Les Temps Modernes.
blog comments powered by Disqus