Éphéméride 12 août 1955 décès de Thomas Mann




Thomas Mann, né le 6 juin 1875 à Lübeck dans une riche famille de négociants, et décédé le 12 août 1955 à Zurich, est un écrivain allemand, lauréat du Prix Nobel de Littérature en 1929.
Initié aux pensées de Schopenhauer et Nietzsche, il découvre les théories freudiennes naissantes, puis étudie les œuvres littéraires de Goethe, Schiller, Lessing, Dostoïevski, Tchekhov, Fontane, ainsi que la musique de Richard Wagner. Tous seront pour lui des modèles et il leur consacrera plus tard de nombreux articles ou essais.
Son premier roman, inspiré de l’histoire familiale,
Les Buddenbrook, paraît en 1901. En 1912, il publie La Mort à Venise, inspiré de la mort de Gustav Malher. Un séjour en sanatorium à Davos et la catastrophe de la Grande Guerre lui fournissent le sujet de son roman le plus célèbre, La Montagne magique, paru en 1924. À partir de 1938, il vit en exil aux États-Unis. En 1952, il s’installe en Suisse où il décède en 1954.

blog comments powered by Disqus