Éphéméride 18 février 2008 décès d'Alain Robbe-Grillet


Alain Robbe-Grillet est né à Brest le 18 août 1922 et décédé le 18 février 2008 à Caen.
Romancier et cinéaste, cet ancien ingénieur agronome est considéré comme le principal théoricien du Nouveau Roman. Il est l'auteur en 1963 de l'essai-manifeste intitulé
Pour un nouveau roman qui théorisa ces expériences littéraires.
Il a publié une dizaine de romans, dont notamment
Les Gommes (1953), Le Voyeur (1955, Prix de la Critique), La Jalousie (1957), Dans le labyrinthe (1959), La Belle captive (1976), Djinn (1981), Angélique ou l'enchantement (1988), Les derniers jours de Corinthe (1994), La Reprise (2001) et Un roman sentimental (2007).
Il a également a également réalisé et scénarisé plusieurs films :
L'immortelle (1963), Glissements progressifs du plaisir (1974), L'année dernière à Marienbad (1961, réalisé par Alain Resnais), La belle captive (1983), etc.
Conseiller littéraire des éditions de Minuit de 1955 à 1985, il a été aussi pendant plusieurs années professeur des universités aux États-Unis et a dirigé le Centre de Sociologie de la Littérature à Bruxelles. Chevalier de la Légion d'honneur, Officier de l'Ordre national du Mérite et des Arts et des Lettres, il a été élu à l'Académie française en 2004.
blog comments powered by Disqus