Éphéméride 25 juillet 1869 Carpeaux, La Danse à l’Opéra Garnier


Destinée à embellir la façade de l’opéra Garnier, la sculpture de La Danse fut commencée dès 1866. Il fallut un certain temps avant que l'artiste et l'architecte Charles Garnier trouvent un terrain d’entente quant à cette représentation. Le premier projet sculptural fut d’ailleurs modifié.
Le groupe de
la Danse est constitué d'un jeune homme souriant dressé debout jouant du tambourin et de plusieurs femmes tournant et dansant autour de lui. Lorsque Carpeaux dévoile sa réalisation en 1869, les réactions sont particulièrement virulentes, en raison de la nudité des personnages : « J'ai une femme et des filles passionnées de musique et qui vont souvent à l'Opéra. Cela leur sera impossible désormais, car jamais je ne consentirai à les mener dans un monument dont l'enseigne est celle d'un mauvais lieu », écrit un père de famille outré.
En août, la sculpture sera même bombardée d’encre.
Napoléon III donne l’ordre de remplacer la statue : c’est la guerre de 1870 qui la sauve…
Pour échapper à la pollution, l'original se trouve maintenant au musée d'Orsay. C'est une copie réalisée par le sculpteur français Jean Juge, et commanditée par Paul Belmondo, qui se trouve à sa place sur la façade de l'Opéra.

blog comments powered by Disqus