Passion Lettres
Chateaubriand

Michel Crépu Essai sur Chateaubriand

Le Souvenir du monde. Essai sur Chateaubriand, par Michel Crépu, Le Mot de l'éditeur :

«Il en va aujourd'hui de l'auteur d'Atala comme de l'Afrique au temps de la Croisière Noire : une terra incognita. En un sens son vœu cabot de finir oublié a été à demi exaucé. Tandis que son fantôme hante encore certaines nuits scolaires, sa musique essentielle demeure inaudible. Or c'est elle, bien entendu, qu'il nous importe de faire entendre.»
Peignant avec humour et érudition ce «jean-foutre qui avait raison sur les choses graves», Michel Crépu nous donne, outre le portrait de Chateaubriand, royaliste scandaleux, auteur des
Mémoires d'outre-tombe, amant de Julie Récamier, écrivain méconnu à force d'être caricaturé en romantique, la chronique d'une époque qui vacille. De la pourpre consulaire aux chambres de jeunes filles, du christianisme heureux à Bonaparte, d'une veillée à Combourg aux châteaux de Prague, Michel Crépu ressucite un Chateaubriand autre, moderne et complexe.

Grasset, 216 p., 17,50 euros.

Comments

Lecture en cours Chateaubriand

Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem

« Ai-je tout dit, dans L’Itinéraire, sur ce voyage commencé au port de Desdemona et d’Othello? Allais-je au tombeau du Christ dans les dispositions du repentir? Une seule pensée m’absorbait; je comptais avec impatience les moments. Au bord de mon navire, les regards attachés sur l’étoile du soir, je lui demandais des vents pour cingler plus vite, de la gloire pour me faire aimer. J’espérais en trouver à Sparte, à Sion, à Memphis, à Carthage, et l’apporter à l’Alhambra. Comme le cœur me battait en abordant les côtes d’Espagne! Aurait-on gardé mon souvenir ainsi que j’avais traversé mes épreuves? Que de malheurs ont suivi ce mystère! Le soleil les éclaire encore; la raison que je conserve me les rappelle. Si je cueille à la dérobée un instant de bonheur, il est troublé par la mémoire de ces jours de séduction, d’enchantement et de délire. »
Comments