Passion Lettres

Cahier de l'Herne Colette

Parution d'un « Cahier de l'Herne » consacré à Colette.
Il est accompagné d'un "carnet" consacré à certains textes de l'écrivain publiés dans le journal Elle, et consacrés aux saveurs.
http://lherne.blogspot.com/2011/10/le-cahier-colette-en-librairie.html


Cocteau le disait déjà
: « N’allez pas croire qu’elle ressemblait à la dame tartine et à la sainte nitouche qu’on voulut en faire. Jamais nous ne laverons assez Madame Colette de cette fausse bonhomie dont la légende l’affuble. »
Comments

Giorgio Bassani L'Odeur du foin

Dans Les Lettres Françaises

Une belle présentation du livre de Giorgio Bassani, L’Odeur du foin, publié en 1972
L’Odeur du foin, de Giorgio Bassani, traduit de l’italien par Michel Arnaud, « L’imaginaire », Gallimard, 114 pages, 6.50 euros. 
http://www.les-lettres-francaises.fr/2011/10/giorgio-bassani-un-ecrivain-et-ses-hantises/

Comments

Site consacré à Charles Péguy

Enfin, Charles Péguy (1873-1914) a son site : http://www.charlespeguy.fr/
Présentation :

Bienvenue sur ce site dédié à Charles Péguy, écrivain français (1873 – 1914).
Poète et penseur engagé de son époque, il est un des auteurs majeurs du XXème siècle. Pourtant, son héritage intellectuel est aujourd’hui souvent méconnu. Le but de ce site, créé par l’Amitié Charles Péguy, est précisément de faire (re)découvrir cet écrivain et de prouver - avec vous et grâce à vos contributions - qu’il n’appartient pas au passé.


Comments

Jamin, Faulkner. Le nom, le sol et le sang

Jean Jamin, FAULKNER. LE NOM, LE SOL ET LE SANG

Présentation de l'éditeur:
« Il faut vraiment croire en l’homme pour l’endurer et patienter malgré sa stupidité, sa sauvagerie, son inhumanité », écrivait William Faulkner. De cette humaine sauvagerie, il fut le peintre implacable, féroce, sourcilleux, tragiquement ironique, montrant que l’altérité est une nécessité mentale autant que sociale pour la construction de soi. Peut-être l’œuvre de Faulkner vient-elle crûment nous dire qu’il n’y a d’autre étranger que celui qu’on s’invente…
Une idée-force que cette anthropologie ambitieuse de l’univers faulknérien – une des premières du genre – vient illustrer en restituant la géographie intime de ses personnages, leurs parts d’ombre et de lumière, les « brûlures » de leur langage et les contradictions obsédantes qui les habitent. Thomas Sutpen et sa fille amoureuse de son demi-frère métis caché
; Joe Christmas à l’identité raciale problématique; Lucius McCaslin engrossant sa fille esclave; le vieux nègre roublard Lucas Beauchamp… Des Blancs, des Noirs, s’épiant au sein des familles, à l’intérieur des maisons, sur des plantations, qui seront dévastées. Une société, tout un monde plein de « bruit et de fureur » où à travers la circulation des humeurs – sang, sperme, lait – se lit une singulière et fascinante dramatisation des rapports de parenté et d’alliance.
Paris
: CNRS Éditions, 2011
EAN
: 9782271071972
24 euros

Url de référence:
http://www.cnrseditions.fr/Litterature/6491-faulkner-jean-jamin-.html

Comments