Aug 2012

Olivier Cousin, poète

Olivier Cousin est né en 1972 dans le Finistère Nord.

La poésie s’immisce toujours dans ses romans (
L’Ombre des tableaux ; Les Enchaînés de Landouzan, Les Muets de Trécorbier, Mort au silo), et des airs de romans s’infiltrent souvent dans sa poésie (Puiser aux mondes, Rêves de pierre, Drôle de bestiaire de la mer).
Sous un ciel sans paupière , publié aux Éditions La Part commune avec des dessins originaux de Jean-Yves André, mêlent les évocations de la Méditerranée et des côtes bretonnes ; les somptueuses Réjouissances d’hiver de A à Z, illustrées par Sylvie de Hulster, enferment en un précieux coffret tous les poèmes qui aident à entrer réjoui dans l’hiver :

Baroque de décembre
Vieille glu sur la branche effeuillée
On le saisit seulement
en se rencognant dans la barque de l’hiver
quand les orgues du ciel jouent gris


Le blog du poète se trouve ici, pour prolonger ce partage
Comments