Passion Lettres

Antisémitisme culturel

Ayant travaillé récemment sur le Faust de Goethe (je projette de mettre des cours en ligne), je m’étais interrogée sur les nombreuses mises en scène de la pièce qui représentaient Méphistophélès en « Juif de caricature »…

J’ai retrouvé dans les archives du journal
Le Monde un compte-rendu de colloque sur l’antisémitisme culturel, organisé en 2007 par le Centre d’études de la vie politique française (Cevipof/Sciences Po).

Cet article n’est plus accessible qu’aux abonnés, mais l’essentiel se trouve dans une page italienne:

http://www.pbmstoria.it/giornali2623

« Les « stéréotypes négatifs » visant les juifs peuvent se résumer à quatre figures principales: « l’ennemi du genre humain », déicide et donc diabolique; « le criminel par excellence », coupable de meurtre rituel; « l’escroc par vocation », perfide et cupide, incarné par l’usurier; enfin, le « comploteur-né », mû par l’ambition de dominer le monde. De la redoutable persistance de ces « mythes antijuifs », Joël Kotek a donné une illustration en étudiant, à partir de caricatures publiées dans la presse arabo-musulmane d’aujourd’hui, la « reprise des stéréotypes antisémites forgés par l’Europe chrétienne ». »
blog comments powered by Disqus