Thème: Les vampires
Le récit complexe en 4e



Objectifs de la séquence

Savoir faire

— identifier, dans un texte, les marques de la présence de l’émetteur et du récepteur;
— repérer les caractéristiques d’un personnage
;
— maîtriser la formation des temps composés
;
— repérer un retour en arrière, une anticipation dans un récit
;
— évaluer la vitesse d’un récit (temps de la lecture/temps de la fiction représentée)
;
— distinguer scène et sommaire.

Savoirs

— connaître les caractéristiques du récit fantastique;
— explorer un thème fantastique et étudier son évolution
;
— distinguer le narrateur extérieur à l’histoire et le narrateur-personnage
;
— différencier les systèmes d’énonciation et les utiliser.

Plan du dossier

Faire le point

S. P. Somtow, Fille de vampire

Explorer

• L’ordre des événements

Retour en arrière et anticipation
Andreu Martin, Vampire malgré moi
Michel Amelin, Le Signe du vampire

• Le rythme du récit

Henry Kuttner, Pour le meilleur et le vampire
Rosny Aîné,
La Jeune Vampire.
Jean-Baptiste Évette,
Mademoiselle V
John William Polidori, Le Vampire
Esther Wagner, Une jeune fille bizarre

Synthèse

Évaluation

À lire et à voir : bibliographie et filmographie

Faire le point

Mon père est un vampire


L’action se déroule à Santa Monica, près de Hollywood, en Californie. Chez Johnny, la crise d’adolescence se double d’une crise d’identité: il est tiraillé entre ses origines peau-rouge, juive et norvégienne. Il rencontre Rébecca, déchirée quant à elle entre humain et surnaturel

Fin chapitre I

Pendant ma deuxième semaine au lycée Claudette-Colbert1, j’ai rencontré quelqu’un dont la crise d’identité surpassait largement la mienne. D’une pâleur spectrale2, elle portait des vêtements noirs. Ses cheveux étaient noirs comme le jais, mais je la soupçonne de les avoir teints. Ses grands yeux vous hypnotisaient. Elle ressemblait plus à un effet spécial qu’à un être humain un peu comme si la vie était un film en couleurs, et qu’il y avait eu autour de cette fille un halo noir et blanc. On voit ce genre de trucage sur MTV3, mais elle, elle l’incarnait. Elle s’appelait Rebecca Teppish, et elle était encore plus larguée que je ne le serais jamais.
Mon père, au moins, était un être humain.
Le père de Rebecca, lui, était un vampire.


Chapitre II

Vous n’avez peut-être pas saisi. Ou vous pensez peut-être que je plaisante.
Mais non.
Je vais vous dire comment je le sais.
Rébecca est apparue à l’un des moments les plus embarrassants de mon existence. C’était pendant le cours de Mme Chapman et, ce jourlà, nous étions censés lui remettre nos dissertations sur le thème de « La diversité culturelle». Il fallait rédiger un texte sur nos racines, et je n’ai pas rendu le mien.
— Excusezmoi, mais, euh, mon ordinateur est en panne, quoi, ai-je dit.
C’était l’excuse qui inspirait à tous les profs une sorte de compassion.
[…]
Je vous ai parlé de sa pâleur, et pourtant ce terme ne lui rend pas justice. Elle n’était pas précisément belle, mais elle avait une façon très personnelle de vous regarder. Ses yeux étaient vraiment immenses, sans qu’on pût facilement en définir la couleur. Parfois mauves, d’autres fois bleu marine. Et elle avait l’air si fragile…
Elle s’est avancée, presque sur la pointe des pieds, et elle a toisé toute la classe. L’ambiance était assez tendue. Puis elle s’est adressée à moi.
— Tu crois que ta vie est difficile, mais mon père à moi est un vampire.
Tout le monde s’est mis à rire, et je me suis soudain senti un peu moins bête.


S.P. Somtow,
Fille du vampire,
© UGE Poche, « Pocket junior », 1999.


Somtow Papinian Sucharitkul (S. P. Somtow) (né en 1952)

Fille du vampire
Unique écrivain thaï de science-fiction et de terreur. Il a fait ses études à Eton et à Cambridge en Angleterre, avant de s’établir aux États-Unis. Compositeur de musique, auteur de plus d’une dizaine de romans, scénariste, il se tourne maintenant vers la mise en scène de films fantastiques.


1. Spectrale: qui a le caractère, l’apparence d’un spectre, d’un revenant.
2. Claudette Colbert: actrice américaine d’origine française (Paris, 1903-Bridgetown, 1996).
3. MTV: chaîne de télévision consacrée à la musique.
4. Halo: cercle lumineux, couronne brillante.
5. Compassion: pitié généreuse.
6. Caftan: vêtement oriental, ample et long.
7. Verbaliser: mettre en mots, s’exprimer.
8. Wounded Knee: village de la réserve indienne de Pine Ridge où 300 Indiens, femmes et enfants, furent massacrés par la cavalerie américaine en 1890.
9. Auschwitz: camp d’extermination nazi où périrent plus d’un million de Juifs.
10. Cosaques: cavaliers originaires d’Asie centrale utilisés par les empereurs russes.


Récapitulons

1. À quelle époque est située cette histoire? Citez les indices qui permettent de répondre.
2. Qui est le narrateur? Que dit-il de lui-même?
3. Donnez des exemples des différents types de discours présents dans le texte.
4. Quelle est l’importance de la fin du chapitre 1 par rapport à l’ensemble du passage?
5. Quel est l’élément surnaturel dans cette histoire? Où apparaît-il successivement? Quel est l’effet produit dans chaque cas?
6. Établissez le schéma narratif de l’extrait du chapitre 2 afin de résumer le passage.
[…]

Littérature de jeunesse

Michel Amelin, Le Signe du vampire, « Polar gothique », Bayard 2000.
Stéphanie Benson,
Zelna contre les vampires, « Fantastique » Milan, 2000.
Hervé Fontanières,
Le vampire contre-attaque, « Cascade Policier », Rageot, 1995.
[…]
Claude Klotz,
Dracula père et fils, Le Livre de Poche, 1990.
[…]
R. L. Stine,
Le Souffle du vampire, « Chair de poule », Bayard, 2001.


Documentaires
Daniel Pennac et Jean Marigny, Sang pour sang, le réveil des vampires. « Découverte », Gallimard, 1993.


Romans et nouvelles

XIX
siècle
Wilkie Collins, La Morte vivante, 1878.
Arthur Conan Doyle,
Le Parasite, 1894.
Alexandre Dumas,
La Belle Vampire, 1849.
Alexandre Dumas,
Histoire de la dame pâle, 1849.
Paul Féval,
Les Drames de la mort, 1856.
Paul Féval,
Les Chevaliers des ténèbres, 1860.
Paul Féval,
La Ville-vampire, 1875.
[…]
1900-1950
Edward Frederick Benson, La Chambre dans la tour, 1912.
Claude Farrere,
La Maison des hommes vivants, 1911.
[…]
1950-2000
[…]

Des films

Nosferatu, Murnau (1922).
Vampyr, Dreyer (1932).
Les Prédateurs, Tony Scott (1983).
Aux frontières de l’aube, Kathryn Bigelow (1987).
Dracula, Coppola (1992).
Entretien avec un vampire, Neil Jordan (1994).
La Sagesse des crocodiles, P. Chich Leon (1998).


Un site

lefantastique.net
Ce site propose toute l’actualité du fantastique : littérature, cinéma, bande dessinée, peinture…


51AC375W9JL._SL500_AA240_

Étude publiée dans
Textes et expression Nathan 4e
pour obtenir le fichier électronique complet en pdf + corrigé (60 pages) :
Participation de 4 euros aux frais d'hébergement du site
Après le règlement, vous recevrez par courriel un lien de téléchargement sécurisé, valable une seule fois et pendant 24 heures