LE CIEL EST PAR-DESSUS LE TOIT…


Le ciel est, par-dessus le toit,
Si bleu, si calme !
Un arbre, par-dessus le toit,
Berce sa palme.


La cloche, dans le ciel qu’on voit,
Doucement tinte,
Un oiseau, sur l’arbre qu’on voit,
Chante sa plainte.


Mon Dieu, mon Dieu, la vie est là,
Simple et tranquille.
Cette paisible rumeur-là,
Vient de la ville.


Qu’as-tu fait, ô toi que voilà
Pleurant sans cesse,
Dis, qu’as-tu fait, toi que voilà
De ta jeunesse ?



Paul Verlaine, Sagesse VI

Plan de l’étude

1. Lecture littérale du poème
2. Explication linéaire
3. Etude formelle
4. Place du poème dans l’œuvre de Verlaine

pour obtenir le fichier électronique complet de 20 pages en pdf :
Participation de 1,99 euro aux frais d'hébergement du site

Après le règlement, vous recevrez par courriel un lien de téléchargement sécurisé, valable une seule fois et pendant 24 heures.

Si vous utilisez un logiciel antispam, de type "Avast": attention! votre lien de téléchargement risque d'être dirigé vers votre dossier de courrier indésirable. Surveillez celui-ci !